Celle qui savait tout
Ruth Rendell


     Revue de presse :

« Proche à la fois du grand ancêtre Wilkie Collins et de l'Américain William Irish, Ruth Rendell partageait avec son compatriote Alfred Hitchcock un goût pour l'humour macabre qui se renouvelle dans ce roman. L'auteure en fait une véritable comédie de mœurs, grinçante à souhait. »
Le Figaro


<<< Retour